Archives par mot-clé | "biotope"

Tags: ,

L’Arche de Noé refait surface

Publié le 17 avril 2013 par pmx

Je vous propose quelques lignes de mon essai intitulé « ALORS OSONS ! » 2012

« Notre biotope a défini notre matrice originelle, notre cocon fondateur, vierge de toute empreinte humaine, lorsque régnait une symbiose politique « biologique ». TOUT était harmonie évolutive. L’AUTRE était naturellement invité à écrire le « GRAND RECIT »1 de la VIE si cher à Michel Serres. La diversité semblait être la philosophie des espèces, principe enrichissant, transcendant la notion d’égalité, stérile et conflictuelle.

Cet équilibre date des origines de la vie sur la « TERRE PATRIE » si précieuse pour Edgar Morin, se perpétuant harmonieusement, dans un respect sans rival jusqu’à la survenue récente de l’Homo Sapiens, animal ô combien perturbateur et dévastateur. Ce milieu initial a été la source de notre évolution. Nous devons protéger ce « coffre fort BIO » vital à notre survie.

Les prédictions évangéliques politiciennes  risquent d’opérer  une OPA sur notre devenir. L’Arche de Noé refait surface. Ne plongeons pas dans les abîmes de l’éternel oubli. Nous sommes tous pilote de ce vaisseau sur lequel nous nous sommes embarqués depuis la nuit des temps. Nous devons choisir collectivement le CAP nous guidant sur la « VOIE »2 de l’humilité. Notre anthropocentrisme chélate nos rapports à la NATURE MERE. »3

1    Michel Serres. L’incandescent. Le Pommier, 2003
2    Edgar Morin La Voie. Pour l’avenir de l’humanité. Fayard, 2011
3  « ALORS OSONS ! » Patrick Moureaux éditions Amalthée 2012

Commentaire (0)

Tags: , ,

Paradoxe comportemental de l’homo sapiens

Publié le 17 avril 2013 par pmx

Concernant mon premier essai scientifique transdisciplinaire, grand public intitulé « LE SOLEIL DANS LA PEAU » publié chez Robert Laffont 2012, je souhaiterais m’exprimer sous l’angle anthropologique, en évoquant la notion  du « PARADOXE COMPORTEMENTAL DE L’HOMO SAPIENS » en le déclinant sous  quatre thématiques (qui seront traitées en quatre billets) :

  • Le Soleil   : à la fois divin et démoniaque
  • La Peau : à la fois parure et bouclier
  • Nos comportements sanitaires : «  le toujours plus  »
  • Pour un autre regard Médical : « L’ECOLOGIE MEDICALE COMPORTEMENTALE »

Mon deuxième essai sociologique est une invitation à une lecture Darwinienne, anthropo-sociologique de notre rôle dans une gouvernance contemporaine et future, en l’adaptant aux contraintes d’un biotope  politique dégradé. C’est un regard anthropologique sur les origines possibles de la Politique depuis les origines de la Vie, sur notre rapport au Pouvoir consenti et organisé, sur notre domesticité médiatico-politique.

1 «  LE SOLEIL DANS LA PEAU »  Partick Moureaux, Jean- Marc Bonnet-Bidaud, Alain Froment, Aymeric Petit. éditions Robert Laffont 2012

2 « ALORS OSONS ! » Patrick Moureaux, éditions Amalthée 2012

Commentaire (0)

Twitter

  • No Tweets Available

Archives